Save our soil

la dure réalité

Sur notre planète, presque toute la vie germe dans la terre et environ 95 % de notre alimentation provient du sol, directement ou indirectement. Le sol fournit de l'eau potable, de l'oxygène sain et réduit le risque d'inondation. C'est aussi un habitat dont la biodiversité est incroyablement riche (c'est là que vivent tous ces magnifiques vers de terre que l'on trouve dans les encyclopédies des animaux !). Pourtant, le sol est traité comme un vulgaire déchet. Les recherches montrent que 60 à 70 % des sols européens sont malsains. Si vous creusez un peu, vous découvrirez que cela est dû en grande partie à la façon dont nous produisons nos aliments. De nombreux systèmes agricoles ne tiennent pas (ou plus) compte de la santé des sols, alors qu'ils ont la responsabilité majeure de nourrir la population mondiale croissante. Les pratiques agricoles telles que la monoculture, les programmes hydriques mal gérés, le labourage inapproprié et l'utilisation massive de pesticides et d'engrais chimiques appauvrissent les sols.

La sol-ution

La nature ne peut pas remédier elle-même à cette pollution des sols. C'est pourquoi nous voulons faire un geste et travailler pour l'avenir des prochaines générations. Comment allons-nous procéder ? En trois mots : agriculture biologique régénératrice. Il s'agit d'un terme générique désignant des pratiques agricoles 100 % naturelles qui protègent, restaurent et renforcent le sol, les plantes et la nature autour. Nous pensons que cela aura un impact positif à long terme sur l’environnement. Parce qu'un sol sain…
- absorbe le CO2 au lieu d'en l'émettre (c'est ce qu'on appelle la séquestration du carbone) ;
- stocke plus d'eau (donc moins d'incendies et d'inondations) ;
- peut éliminer les polluants potentiels de manière plus efficace ;
- stimule la biodiversité.

notre promesse

Notre mission consiste - encore une fois - en trois mots (et un hashtag) : #SaveOurSoil. Cela signifie que nous allons plus loin que l'agriculture biologique et que nous passons à l'agriculture biologique régénérative. Pour faire cela, nous investissons dans des ressources locales et durables ayant un impact positif sur les personnes, la terre, l'eau et l'air. Nous sommes déterminés à mener la transition vers une agriculture biologique régénératrice d'ici 2025, en commençant par notre soja, nos amandes et notre avoine.

ce que nous faisons aujourd'hui

Nos agriculteurs sont notre priorité. Nous avons mis au point un système de suivi et d'intégration de l'agriculture biologique régénérative dans notre chaîne d'approvisionnement. Nous lançons actuellement des programmes pilotes. Vous voulez le voir pour le croire ? Eh bien, voici quelques photos des tests de sol dans nos projets pilotes sur le soja. Dans la phase suivante, nous voulons utiliser les résultats de ces projets pilotes pour l'ensemble de notre chaîne d'approvisionnement en soja. En 2022, nous voulons faire la même chose pour nos amandes. Vous voulez savoir plus sur notre Manifeste ?

télécharger le manifeste rapport